Ma Prime Rénov : tout sur la nouvelle aide de l'Etat
En remplacement du Crédit d'impôt Transition énergétique pour les ménages modestes dès 2020 !
Cumulable avec les Primes énergie !


Demande sur www.maprimerenov.gouv.fr dès le 1er Janvier 2020

Les modes de paiement de Ma Prime Rénov’

Les modes de paiement de Ma Prime Rénov’

Ma Prime Rénov’ est une aide versée sous forme de forfait pour tous les bénéficiaires. Cependant quelques modalités diffèrent selon les catégories des bénéficiaires.

Mode de paiement de Ma Prime Rénov’ pour les ménages aux ressources modestes et très modestes

Les versements de Ma Prime Rénov’ commenceront dès avril 2020, pour des dossiers déposés entre janvier 2020 et mars 2020. Pour tous les dossiers déposés après avril 2020, le délai d’instruction d’un dossier sera de 15 jours.
Les ménages précaires et très précaires recevront leur prime dès la fin des travaux d’économies d’énergie et non plus l’année suivante comme c’était le cas pour la version 2019 du CITE. Le but du gouvernement étant de faciliter l’accès aux travaux des ménages précaires et très précaires en supprimant l’avance de fonds.

A noter que les ménages aux ressources très modestes peuvent bénéficier d’une avance de l’aide avant la réalisation des travaux. Pour cela, seront demandés : la copie de devis daté et signé par le demandeur ou le mandataire, et l’entreprise avec une mention de demande d’acompte de l’entreprise.

Découvrez le calendrier Ma Prime Rénov.

Mode de paiement de Ma Prime Rénov’ pour les ménages aux ressources classiques

Les ménages classiques ne pourront pas bénéficier de Ma Prime Rénov’ en 2020. Ils pourront être éligibles à cette nouvelle aide à partir de 2021. D’ici là, les ménages intermédiaires continueront de bénéficier du Crédit d’Impôt Transition Énergétique jusqu’au 31 décembre 2020. Pour les foyers concernés, le crédit d’impôt devra, comme l’année précédente, être demandé lors de la déclaration des revenus.

Le mode de paiement de Ma Prime Rénov’ pour les ménages aux ressources plus élevées

Contrairement au CITE, les ménages aux revenus les plus élevés ne pourront pas bénéficier de la nouvelle aide Ma Prime Rénov’ pour financer leurs travaux d’économies d’énergie. Ils pourront uniquement bénéficier du CITE résiduel pour 4 types de travaux :

Découvrez les plafonds de ressources.